Comment signer un document Word en toute sécurité ?

Publié le : 16 novembre 20214 mins de lecture

Microsoft Word est l’outil de traitement de texte le plus utilisé dans le monde. Ce logiciel ne cesse pas de se développer dans le but d’aider les entreprises, les entrepreneurs et les particuliers. Si vous utilisez souvent des Microsoft, et vous souhaitez ajouter facilement votre signature à la fin de la rédaction de votre contrat, devis, propositions ou autres docs commerciaux, il existe un moyen qui permet de vous aider à inclure automatiquement votre signature dans vos textes.

À quoi sert une signature électronique ?

L’ajout d’une signature dans un document Word est faisable sans les tracas de l’impression et la signature manuelle, mais d’une manière invisible. On appelle ça « une signature électronique », elle se constitue de caractères cryptées qui n’apparaissent pas dans le document à signer. Il ne s’agit pas non plus d’un « scan » d’une signature manuscrite. Elle permet de certifier de manière fiable le fichier de l’auteur et de s’assurer que le contenu signé n’a pas été modifié ou altéré. C’est une grande opportunité pour le dirigeant d’entreprise afin de numériser les devis, les bons de commande, les fiches de paie… En plus, cela permet de gagner du temps parce que les papiers peuvent être signés à distance. Son intégration redonne un document digital fiable et définitif.

Quelles sont les étapes à suivre pour accomplir une signature en ligne ?

En quelques clics, vous pouvez signer en ligne avec Universign vos documents Word de manière plus sécurisée. Il suffit de suivre les étapes ci-dessous :

  • Convertissez le fichier Word en PDF.
  • Vous devez créer un compte sur le site de l’outil de signature en ligne. Inscrivez-vous et remplissez vos informations personnelles dans la page web.
  • Téléchargez le document PDF sur le portail web de l’outil de signature électronique en ligne.
  • Glissez le document à signer dans le champ approprié.
  • Signez en indiquant votre signature.

Quelle est la valeur juridique d’une signature électronique ?

Une signature électronique et une signature manuscrite représentent la même valeur en France. D’après la loi, la signature numérique des documents est définie comme un procédé fiable par son identification et ses informations. De ce fait, le document signé électroniquement est agréé en tant qu’une véritable preuve par la justice en cas de litige. Mais, il faut remettre le document en question sur une clé USB au tribunal pour faire valoir ce droit. Pourtant, vous devez savoir que ce cas est valable seulement pour la signature électronique avancée. En effet, le document signé doit être délivré par un prestataire de services d’une certification électronique. Et la signature électronique simple est toujours valable sur les documents d’une entreprise et de l’organisme.

Plan du site